ICI ON EST COLÈRE



Nous on est colère, c’est sûrement pour ça qu’on aime aussi faire la fête, histoire d’évacuer tout ça. Souvent on s’énerve contre les injustices de notre monde et ça nous donne envie de pousser nos coups de gueule. Alors c’est ici que tu peux retrouver nos états d’âmes


On tranche ou on brûle ? 


12 avril 2023
TW : viol, agression sexuelle, suicide 


Y’en a marre, marre de cette impunité, de cette tolérance, envers vous, pourriture.
Oui on est NRV aujourd’hui,
Parce qu’on a aussi HONTE de vous servir, de travailler avec vous, de collaborer, ou juste d’accepter votre présence,
Aujourd’hui, stupéfaction -malheureusement sans grande surprise- d’apprendre que le coordinateur du lieu LE CLAPIER à Saint-Etienne est un VIOLEUR
Simon, le VIOLEUR.

Vous dégoutez.

En octobre 2022, nous étions invitées à jouer chez vous, au Clapier. Simon, tu étais si misogyne, ça a pas loupé on est entrées en conflit très vite avec toi lors de cette soirée à laquelle nous avons malheureusement répondu présentes. Dès qu’on t’a repris sur tes paroles, tu nous a lâché ton plus joli ouinouin et tes théories Freudienne bien dégueulasses pour justifier ton comportement de merde. (Ouais parce qu’on le sait tous, Freud était un super féministe lui aussi,lol)

On s’est senties mal all night long, pas en sécurité, c’était même la première fois qu’on passait autant de temps sur scène ou dans notre loge, qu’on osait à peine franchir le dancefloor car sentiment d’insécurité.

Pourquoi ?

Parce que l’insécurité si tu la sens avec le staff, avec l’équipe qui porte l’histoire nauséabonde de l’agresseur, tu la sens tout court dans tout le lieu c’est PALPABLE ET ÇA PUE ATROCEMENT.

Et merde, comment on aurait pu savoir ? Doit-on faire des raccourcis du genre HOMME CIS SEXISTE = HOMME CIS VIOLEUR ? ON EN ARRIVE LA ?

VOUS nous poussez à devenir de plus en plus fermées d’esprit et catégoriques.

VOUS nous entraînez dans votre chute vertigineuse vers un monde de conflits et de fight non stop, d’agressions, de hurlements, de divisions, de souffrance. C’est ça qui est en train de se passer. On devient misandre. À force de vous voir agresser en toute impunité, devant vos potes/collègues que ça ne fait même pas réagir. Nos soeurs et nos adelphes sont violées, et vous, vous continuez vos vies l’air de rien. En prenant bien soin de maintenir par tous les moyens possibles vos privilèges de merde. Parce que la misandrie elle est justifiée et légitime quand c’est une réaction face une société patriarcale, la misogynie elle ne l’est pas.

Et VOUS savez quoi ? On va RIEN LÂCHER. On va RIEN LÂCHER DU TOUT, T’ENTENDS SALE AGRESSEUR ? On va continuer à se surélever les un.e.s les autres, à sortir le meilleur de nous, à se soutenir, à se donner de la force contre cette SOCIETE PATRIARCALE dont on NE VEUT PAS/PLUS ! Puisqu’on n’a pas le droit à la justice, on se la crée nous même.

Avec toujours plus de lieux safes et inclusifs, sans ta présence et ton poids de SALE VIOLEUR.

Soutien aux proches de ROZ.

Et soutien et force à toustes les victimes.

ON VOUS CROIT !

***

LE SILENCE TUE = Si tu SAIS QQCHOSE, PARLE JE T’EN PRIE.

POUR ÉVITER LE PIRE. POUR LES BANNIR. TOUS. 

***

FIGHT GOES ON

****

Never forget : dead man don’t rape



On adore la déconne du coup
nos
Mentions Légales ici

© Soeurs Malsaines